Larry Rousseau

Le Conte de deux chefs



Mulcair Trudeau.JPG

En fin de semaine on peut s’attendre à du nouveau ou même du renouveau politique. Je me rendrai à Montréal ma ville préférée, ma bien-aimée, afin de participer au Congrès du NPD. Un congrès politique et non de leadership, car Tom Mulcair y sera pour la première fois à titre de Chef du Parti nouveau démocratique.

Cependant, à Ottawa, la ville Reine, nous aurons droit à un spectacle qui n’en est pas un. Un résultat d’élection auquel tout le monde, absolument tout le monde, s’attend. À toutes fins utiles, l’élection ou le “couronnement” du dauphin, Justin Trudeau, fils de Pierre Elliott Trudeau, aura l’effet non d’une bombe, ni d’une surprise inattendue, mais d’un train qui arrive plus ou moins à l’heure prévue, même avec un peu de retard.

Si je devais rester chez moi à tout écouter à la télé, suivre le résultat final d’un processus qui a pris des mois au lieu de quelques jours, serait mauditement platte. Rien d’étonnant, aucune bavure, rien à craindre ni à redouter. Ce serait semblable à écouter un bon vieux film “platte” qu’on choisit car il n’y a rien d’autre à faire. Au moins il y a un bon morceau de tarte aux pommes au frigo…tant qu’à nous faire chanter la pomme…

Le Congrès politique du NPD, au moins, se passe à Montréal, pis même si on doit y discuter de politiques et résolutions, on ne sait jamais à quoi s’attendre dans la métropole, en termes de politique…on risque d’avoir des surprises…

Par exemple, le nouveau Chef, Tom Mulcair, pourrait avoir un peu de fil à retordre avec les plus extrémistes du parti, qui voudront tirer la couverte plus à gauche. Le Nouveau parti démocratique est un parti qui a une longue tradition de débats démocratiques, qui règle ses affaires sur le plancher, et non dans une salle obscure à l’arrière plan. Sans parler qu’il y a toute une “gang” de députés du Québec, du jamais vu, qui se sont fait élire par la seule chance d’avoir eu leur nom sur un bulletin de vote, un vote qui n’était pas supposé de faire grande vague, mais, voilà, sont là! Seront-ils aussi disciplinés, pourront ils se tenir alignés, contrôlés? On peut dire qu’on ne sait pas vraiment à quoi on peut s’attendre…

Cependant, dans la Ville Reine, les médias propriétés des grandes compagnies feront leur travail de pousser le meilleur espoir du secteur corporatif devant la possibilité que les plus grand défendeurs de l’intérêt corporatif, les Conservateurs, n’auront pas grand chance à former le prochain gouvernment “si la tendance se maintien”. Après tout, le Parti Libéral serait de loin préférable à ces socialistes qui dépenseront follement l’argent des riches…raison de plus de présenter leur dauphin sur un plateau d’argent.

Partout au Canada, plusieurs seront au rendez-vous à la télé pour surveiller ce qui se passe dans les deux villes rivales. Je crois que des millions de personnes écouteront de près. De Montréal, il y aura des idées et de la stratégie. D’Ottawa, beaucoup de déjà vu, beaucoup de “dauphinisme” et de fanfare feignante. La vieille politique Libérale aura un nouveau visage avec beaucoup de cheveux, et pas grand chose de plus. On devrait se rendre compte assez rapidement que de la Ville Reine il n’y aura pas de nouveau pour convaincre la population que le véritable changement s’annonce. Rien ne viendra saisir l’imagination pour susciter un espoir que finalement, la vieille politique des vieux partis conservateur ou libéral ait la chance même de se renouveler. Est-ce que les Libéraux dénonceront les pratiques des grandes compagnies qui embauchent des travailleurs temporaires qui envahissent nos marchés du travail? Est-ce que ces mêmes Libéraux annuleront les lois qui créent deux classes d’immigrants au Canada, au reflet de ce qui se passe aux États-Unis?

Je crois que les Libéraux en fin de semaine ne dénonceront pas les grandes compagnies et leurs agissements malhonnêtes sur le marché du travail. Ils ne dénonceront pas les politiques qui permettent à l’intérêt corporatif de prendre le dessus sur l’intérêt publique. Oui, les Libéraux dénonceront les Conservateurs, mais on peut s’attendre que les grandes compagnies seront plutôt épargnées de leurs attaques. Les grands médias chanteront les éloges du dauphin Trudeau afin de le pousser à prendre le dessus dans les sondages. Tout en espérant que Trudeau et ses Libéraux se placeront comme alternatif valable aux Conservateurs, question de se retrouver dans la vieille rengaine de “Libéral-Conservateur, même saveur!” Le tout afin d’assurer que l’intérêt corporatif, quoiqu’un peu au ralenti sous les Libéraux, comme d’habitude, continue sa marche inexorable de prendre le dessus sur l’intérêt publique.

À Montréal, cependant, un congrès supposément “platte” pourrait facilement nous étonner avec des sobresauts démocratiques et politiques, sous la forme de résolutions provoquant débats, arguments, accusations, contre-accusations, et tout ce qu’un débat véritablement libre et démocratique puisse amener. Des délégués qui parlent librement et ouvertement, et bien décidément on pourrait avoir de quoi intéressant à suivre, à écouter. Des gens ordinaires, prenant des moyens ordinaires, en train de proposer des solutions pour régler des problèmes pour le moins extraordinaires. Des problèmes qui ont été créés en bonne partie par le vieux jeu politique “Libéral-Conservateur, même saveur”. Des solutions proposées au sein de débats qui exprimeront tout haut ce que de plus en plus de Canadiens et Canadiennes pensent tout bas.

Ouais, je suis très content, et très fier que je serai à Montréal en fin de semaine, plutôt que dans la Ville Reine!


comments powered by Disqus

About this Entry

This page contains a single entry by Larry Rousseau published on April 11, 2013 1:52 PM.

A tale of two leaders was the previous entry in this blog.

Nos excuses is the next entry in this blog.

Find recent content on the main index or look in the archives to find all content.

Subscribe to feed Subscribe to this blog's feed / S'abonner au flux de ce blog


This blogsite is intended to be a safe space for everyone to comment on the issues raised here. Spirited debate is encouraged, in the language of your choice, but profanity, discriminatory words and other forms of abuse are not. Feel free to speak your mind, but please keep it civil and respectful.


Ce blogue a pour objet d’offrir un espace sécuritaire où chacun peut réagir aux questions soulevées. On encourage les débats animés, dans la langue de votre choix, mais non les insultes et les propos discriminatoires. N’hésitez pas à donner votre opinion, mais faites-le de manière civilisée et respectueuse.

Categories

Powered by Movable Type 6.0.7